Traduction de texte

Détecter la langue
Anglais
Préparation de la traduction…
Préparation de la traduction…

Texte source

Je fais du vélo sur internet pour passer le temps avec des centaines d’excuses surtout liées au mauvais temps même si le temps n’est pas si mauvais sauf celui qui passe. Je n’aurais jamais cru qu’il envahirait tout même l’amour ou ce qu’il en reste. La première fois que j’ai mis les doigts sur le clavier gris d’un PC, et que l’on m’a dit "Tape enter", j’ai préféré en rire et attendre que les deux Steve aillent faire un tour chez Xerox à Palo-Alto pour y voler des idées dans l’air du temps et m’acheter plus tard et à crédit un Mac Plus à 11000 francs et sans disque dur. La belle époque. Aujourd’hui j’ai parlé avec une fille qui croit que des forces telluriques font pousser des arbres de travers. Il m’arrive souvent d’être confronté à ces gens qui ne savent rien mais qui s’imaginent. Dans le temps d’avant la grande connexion, les gens parlaient entre eux, chez eux ou au bar, en tous cas vraiment autre part qu’avec moi. Je ne sais pas si c’est mieux ou plus mal, j’ai comme un sentiment démocratique, très sentimental, une vieille croyance, me disant que ça n’est pas pire que l’oncle Adolf ou Staline ou Mao ou tant d’autres. Mais j’ai aussi un doute sur les conséquences de la grande démocratie où l’on écoute tant déblatérer. C’est comme l’autre fois quand cette femme de cent-vingts kilos que je n’ai vue qu’en photo sur un réseau social me certifie qu’elle est victime d’une maladie génétique, que ces gènes sont en cause, qu’ils sont la cause de son appétit insatiable à quatre heures du matin, elle qui n’hésite pas comme Guy Carlier à manger des pâtes avec des pizzas, tous les jours. Tous les jours ! Mes amis me disent qu’il vaut mieux ne rien dire puisque rien ne sert à rien. La plupart d’entre-eux pensent pourtant que tout n’est pas foutu. Il faudrait savoir. J’ai répliqué à la femme trop énorme que ces gènes étaient aussi responsables de sa mort que la tôle des automobiles dans les accidents routiers. Je crois qu’elle n’a pas bien compris ce que je voulais dire. Va-t-elle un jour m’obliger à me taire parce que je serais intolérant ? Les étudiants que je côtoie maintenant à l’écran me disent un peu la même chose. "Vous êtes sûr de ce que vous dîtes ?" Je réponds non la plupart du temps pour galvaniser l’idée du doute en science, ce qui a pour effet d’être encore moins crédible au café du commerce mondial. Et pourtant il y a longtemps c’est bien de cela dont on rêvait : la grande discussion,
Je fais du vélo sur internet pour passer le temps avec des centaines d’excuses surtout liées au mauvais temps même si le temps n’est pas si mauvais sauf celui qui passe. Je n’aurais jamais cru qu’il envahirait tout même l’amour ou ce qu’il en reste. La première fois que j’ai mis les doigts sur le clavier gris d’un PC, et que l’on m’a dit "Tape enter", j’ai préféré en rire et attendre que les deux Steve aillent faire un tour chez Xerox à Palo-Alto pour y voler des idées dans l’air du temps et m’acheter plus tard et à crédit un Mac Plus à 11000 francs et sans disque dur. La belle époque. Aujourd’hui j’ai parlé avec une fille qui croit que des forces telluriques font pousser des arbres de travers. Il m’arrive souvent d’être confronté à ces gens qui ne savent rien mais qui s’imaginent. Dans le temps d’avant la grande connexion, les gens parlaient entre eux, chez eux ou au bar, en tous cas vraiment autre part qu’avec moi. Je ne sais pas si c’est mieux ou plus mal, j’ai comme un sentiment démocratique, très sentimental, une vieille croyance, me disant que ça n’est pas pire que l’oncle Adolf ou Staline ou Mao ou tant d’autres. Mais j’ai aussi un doute sur les conséquences de la grande démocratie où l’on écoute tant déblatérer. C’est comme l’autre fois quand cette femme de cent-vingts kilos que je n’ai vue qu’en photo sur un réseau social me certifie qu’elle est victime d’une maladie génétique, que ces gènes sont en cause, qu’ils sont la cause de son appétit insatiable à quatre heures du matin, elle qui n’hésite pas comme Guy Carlier à manger des pâtes avec des pizzas, tous les jours. Tous les jours ! Mes amis me disent qu’il vaut mieux ne rien dire puisque rien ne sert à rien. La plupart d’entre-eux pensent pourtant que tout n’est pas foutu. Il faudrait savoir. J’ai répliqué à la femme trop énorme que ces gènes étaient aussi responsables de sa mort que la tôle des automobiles dans les accidents routiers. Je crois qu’elle n’a pas bien compris ce que je voulais dire. Va-t-elle un jour m’obliger à me taire parce que je serais intolérant ? Les étudiants que je côtoie maintenant à l’écran me disent un peu la même chose. "Vous êtes sûr de ce que vous dîtes ?" Je réponds non la plupart du temps pour galvaniser l’idée du doute en science, ce qui a pour effet d’être encore moins crédible au café du commerce mondial. Et pourtant il y a longtemps c’est bien de cela dont on rêvait : la grande discussion,
Chargement…
2435 / 5000
Chargement…

Résultats de traduction

Traduction en cours...
Les traductions tiennent compte du genre grammatical. En savoir plus
Erreur de traduction

En savoir plus sur ce texte source

Vous devez indiquer le texte source pour obtenir des informations supplémentaires
Langue source
Détecter la langue
Toutes les langues
Afrikaans
Albanais
Allemand
Amharique
Anglais
Arabe
Arménien
Azéri
Basque
Bengali
Biélorusse
Birman
Bosniaque
Bulgare
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinois
Cingalais
Coréen
Corse
Créole haïtien
Croate
Danois
Espagnol
Espéranto
Estonien
Finnois
Français
Frison
Gaélique (Écosse)
Galicien
Gallois
Géorgien
Grec
Gujarati
Haoussa
Hawaïen
Hébreu
Hindi
Hmong
Hongrois
Igbo
Indonésien
Irlandais
Islandais
Italien
Japonais
Javanais
Kannada
Kazakh
Khmer
Kinyarwanda
Kirghiz
Kurde
Laotien
Latin
Letton
Lituanien
Luxembourgeois
Macédonien
Malaisien
Malayalam
Malgache
Maltais
Maori
Marathi
Mongol
Néerlandais
Népalais
Norvégien
Odia (oriya)
Ouïgour
Ouzbek
Pachtô
Panjabi
Persan
Philippin
Polonais
Portugais
Roumain
Russe
Samoan
Serbe
Sesotho
Shona
Sindhî
Slovaque
Slovène
Somali
Soundanais
Suédois
Swahili
Tadjik
Tamoul
Tatar
Tchèque
Telugu
Thaï
Turc
Turkmène
Ukrainien
Urdu
Vietnamien
Xhosa
Yiddish
Yorouba
Zoulou
Langue cible
Toutes les langues
Afrikaans
Albanais
Allemand
Amharique
Anglais
Arabe
Arménien
Azéri
Basque
Bengali
Biélorusse
Birman
Bosniaque
Bulgare
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinois (simplifié)
Chinois (traditionnel)
Cingalais
Coréen
Corse
Créole haïtien
Croate
Danois
Espagnol
Espéranto
Estonien
Finnois
Français
Frison
Gaélique (Écosse)
Galicien
Gallois
Géorgien
Grec
Gujarati
Haoussa
Hawaïen
Hébreu
Hindi
Hmong
Hongrois
Igbo
Indonésien
Irlandais
Islandais
Italien
Japonais
Javanais
Kannada
Kazakh
Khmer
Kinyarwanda
Kirghiz
Kurde
Laotien
Latin
Letton
Lituanien
Luxembourgeois
Macédonien
Malaisien
Malayalam
Malgache
Maltais
Maori
Marathi
Mongol
Néerlandais
Népalais
Norvégien
Odia (oriya)
Ouïgour
Ouzbek
Pachtô
Panjabi
Persan
Philippin
Polonais
Portugais
Roumain
Russe
Samoan
Serbe
Sesotho
Shona
Sindhî
Slovaque
Slovène
Somali
Soundanais
Suédois
Swahili
Tadjik
Tamoul
Tatar
Tchèque
Telugu
Thaï
Turc
Turkmène
Ukrainien
Urdu
Vietnamien
Xhosa
Yiddish
Yorouba
Zoulou

Traduction de documents

Détecter la langue
Anglais
Sélectionnez un document
Importez un fichier .doc, .docx, .odf, .pdf, .ppt, .pptx, .ps, .rtf, .txt, .xls, ou .xlsx
Traduction en cours...
Traduction en cours...
Langue source
Détecter la langue
Toutes les langues
Afrikaans
Albanais
Allemand
Amharique
Anglais
Arabe
Arménien
Azéri
Basque
Bengali
Biélorusse
Birman
Bosniaque
Bulgare
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinois
Cingalais
Coréen
Corse
Créole haïtien
Croate
Danois
Espagnol
Espéranto
Estonien
Finnois
Français
Frison
Gaélique (Écosse)
Galicien
Gallois
Géorgien
Grec
Gujarati
Haoussa
Hawaïen
Hébreu
Hindi
Hmong
Hongrois
Igbo
Indonésien
Irlandais
Islandais
Italien
Japonais
Javanais
Kannada
Kazakh
Khmer
Kinyarwanda
Kirghiz
Kurde
Laotien
Latin
Letton
Lituanien
Luxembourgeois
Macédonien
Malaisien
Malayalam
Malgache
Maltais
Maori
Marathi
Mongol
Néerlandais
Népalais
Norvégien
Odia (oriya)
Ouïgour
Ouzbek
Pachtô
Panjabi
Persan
Philippin
Polonais
Portugais
Roumain
Russe
Samoan
Serbe
Sesotho
Shona
Sindhî
Slovaque
Slovène
Somali
Soundanais
Suédois
Swahili
Tadjik
Tamoul
Tatar
Tchèque
Telugu
Thaï
Turc
Turkmène
Ukrainien
Urdu
Vietnamien
Xhosa
Yiddish
Yorouba
Zoulou
Langue cible
Toutes les langues
Afrikaans
Albanais
Allemand
Amharique
Anglais
Arabe
Arménien
Azéri
Basque
Bengali
Biélorusse
Birman
Bosniaque
Bulgare
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinois (simplifié)
Chinois (traditionnel)
Cingalais
Coréen
Corse
Créole haïtien
Croate
Danois
Espagnol
Espéranto
Estonien
Finnois
Français
Frison
Gaélique (Écosse)
Galicien
Gallois
Géorgien
Grec
Gujarati
Haoussa
Hawaïen
Hébreu
Hindi
Hmong
Hongrois
Igbo
Indonésien
Irlandais
Islandais
Italien
Japonais
Javanais
Kannada
Kazakh
Khmer
Kinyarwanda
Kirghiz
Kurde
Laotien
Latin
Letton
Lituanien
Luxembourgeois
Macédonien
Malaisien
Malayalam
Malgache
Maltais
Maori
Marathi
Mongol
Néerlandais
Népalais
Norvégien
Odia (oriya)
Ouïgour
Ouzbek
Pachtô
Panjabi
Persan
Philippin
Polonais
Portugais
Roumain
Russe
Samoan
Serbe
Sesotho
Shona
Sindhî
Slovaque
Slovène
Somali
Soundanais
Suédois
Swahili
Tadjik
Tamoul
Tatar
Tchèque
Telugu
Thaï
Turc
Turkmène
Ukrainien
Urdu
Vietnamien
Xhosa
Yiddish
Yorouba
Zoulou
Envoyer des commentaires
Veuillez ne pas dépasser 5 000 caractères. Utilisez les flèches pour continuer la traduction.

Enregistré

Historique

Applications Google
Menu principal